05 Jul 2017

Antoinette Fouque - Site Officiel

Artistes indépendants
Image Antoinette Fouque - Site Officiel

Antoinette Fouque (Découvrir le site antoinettefouque.com) a pris part à dans tous les combats féministes. Elle s’engage en particulier pour Aung San Suu Kyi face à au régime militaire en Birmanie. Cette militante de toujours décède au début de l'année 2014. Elle avait auparavant reçu les plus hautes décorations du pays. Pour Antoinette Fouque, il y a plus inconnu que le soldat inconnu : son épouse. C'est écrit sur une banderole qu'elle agite lors d'une manifestation du Mouvement de libération des femmes à Paris.

La mère de la féminologie

Naturellement, Antoinette Fouque a pris part à divers ouvrages collectifs tels que "Génération MLF 1968-2008" ou "Portraits choisis". La lutte de cette féministe ne répond pas aux tentations de l'activisme excessif, elle soutient la place de mère. Antoinette Fouque ne se reconnait pas dans l'existentialisme défendu par Simone de Beauvoir.

Antoinette Fouque et Les Editions des femmes

En fréquentant les milieux littéraires,, Antoinette Fouque constate que les femmes n'occupent que peu de place dans le monde de l’édition. En 1973, cette femme de lettres crée Les Editions des femmes, et dans la foulée les Librairies des femmes dans les 3 plus grandes villes françaises. Les lecteurs ont découvert de nombreuses écrivaines grâce à la maison d’édition d’Antoinette Fouque, qui met en avant des centaines d'ouvrages dédiés à la réflexion féminine.

En plus de sa profession d’enseignante, Antoinette Fouque collabore avec plusieurs maisons d'édition. C’est en 1972 à la fac de Vincennes qu'elle prend part à une UV sauvage sur la sexualité féminine aux côtés de la psychanalyste Luce Irigaray. Vous ne l'ignoriez sûrement pas, mais elle est la créatrice du groupe Psychanalyse et Politique, courant fondateur du mouvement MLF. A la fin des années soixante, Antoinette Fouque fait la connaissance du fondateur du courant psychanalitique du lacanisme.